Daniel Faget, Marseille et la mer. Hommes et environnement marin (XVIIIe-XXe siècle)

Daniel Faget, Marseille et la mer. Hommes et environnement marin (XVIIIe-XXe siècles), Presses Universitaires de Rennes, Histoire, 2011, 396 p.

Présentation par l’éditeur : 

La maîtrise du golfe de Marseille a longtemps opposé patrons marseillais, pêcheurs espagnols et marins napolitains. Soumises à une exploitation trop intensive, certaines espèces ne sont plus que rarement observées lorsque s’achèvent les temps révolutionnaires. La certitude d’un appauvrissement inexorable des espaces marins gagne alors progressivement les populations littorales. Elle ne quittera plus le port jusqu’à la veille de la Première Guerre mondiale. La mémoire des richesses marines du passé est cependant préservée. Dès les premières décennies du XVIIIe siècle, savants et collectionneurs ont patiemment inventorié chacune des espèces peuplant le golfe, faisant de Marseille l’un des berceaux de l’histoire de l’océanologie.

Avec une préface de Régis Bertrand.

En coédition avec les Presses universitaires de Provence.

 

Daniel Faget est maître de conférences d’histoire moderne à l’université de Provence (Aix-Marseille) et membre du laboratoire Telemme (UMR 6570) à la Maison méditerranéenne des sciences de l’Homme (Aix-en-Provence). Ses travaux sont consacrés à l’histoire environnementale du milieu marin méditerranéen (XVIIIe-XXe s).

 

Le sommaire, l’introduction, et le 4e de couverture sont à consulter ici


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.