Archives de catégorie : Documents

Bibliographie sur Marseille à l’époque moderne

Il a quelques mois Marc Bouiron, Directeur du Service Archéologie de la Ville de Nice et chercheur associé au CEPAM (UMR 6130), a eu la gentillesse de nous transmettre une bibliographie qu’il a constitué sur l’histoire de Marseille à l’époque moderne.

Ce travail a été réalisé entre 1995 et 2000, sans les facilités qu’offrent aujourd’hui Internet et notamment les sites GoogleBooks et Gallica. Sans prétendre à l’exhaustivité, ce travail colossal est néanmoins très complet, offrant aux chercheurs et passionnés un catalogue de 1360 références pour les Temps Modernes.

Nous adressons bien évidemment nos remerciements à Marc Bouiron d’avoir proposé cette diffusion sur notre carnet.

 

La bibliographie se trouve ici.

« Causes toujours » – Emission de radio Grenouille

 

Présentation par Radio Grenouille :

La Friche la Belle de Mai fait peau neuve, et au cours de sa métamorphose propose Entrez, c’est le chantier, une série de rendez-vous publics pour rendre visibles et lisibles ces transformations.

Grenouille s’y associe avec Causes Toujours, une série d’explorations de la Friche en chantier en forme de Travellings Radio, sorte de plateaux ambulants en plans-séquences radiophoniques, où l’on cause de son, de vivre ensemble, de travail, de politique et d’urbanité…

Équipe de réalisation : Nelly Flecher, Sébastien Geli, Baptiste Gueirard, Julien Kirsch, Jérôme Matéo, Xavier Thomas.

Causes Toujours est une proposition de Grenouille en partenariat avec la SCIC Friche Belle de Mai et Système Friche Théâtre.

Causes Toujours, ça VOUS intéresse !

 

21 septembre 2011 – Je t’entends trop

Du skate park aux espaces en travaux, des musiques amplifiées aux bruits de ville, ou comment on (s’) entend les uns et les autres, selon les cultures, les situations, les contextes. Bien ?
Avec, notamment, l’association Boarding Spirit Marseille, Claire Duport, sociologue, Pierre-Alain Etchegaray, directeur du Cabaret Aléatoire, Thomas Poisson, coordinateur de chantier, Olivier Ramon, habitant du 3ème arrondissement.

14 décembre 2011 – Caprice des lieux

Des frontières aux points de vue ouverts, de l’indéterminé au décidé, du « déjà fait » au « ni à faire », ou comment on fabrique de l’espace public autrement, avec qui, dans quels temps, pour quelles fins.
avec, notamment, Clotilde Berrou, architecte, Thierry Ciccione, urbaniste, le Groupe Dunes, artistes, Pierre Vergès, sociologue.

18 avril 2012 – Travail et lien social

Dans le Village de Ville de la Friche La Belle de Mai, ou comment on travaille (ou pas), on s’engage, on peut être en relation.
Avec, notamment, Chérine Bouaza, chargée de projet à la Mission Locale, Jean-Luc Brisson, enseignant paysagiste-artiste, Christophe Modica, artiste, Claude Renard, habitante et actrice culturelle.

19 mai 2012 – Night & Day

Day : les 48h Chrono à la Friche en diurne avec Caty Avram et Goobi (Générik Vapeur). On rencontre Studio Public au village de ville avec, autour d’une carte, Irina Georgieff (anthropologue urbaine) et un groupe d’enfants, on se glisse chez Zinc en compagnie de Céline Berthoumieux pour découvrir SimStim, une installation immersive d’Adelin Schweitzer, on croise un graffeur du collectif IRIE sur le skate park, on découvre la Crash-Box de l’artiste Anne-Valérie Gasc et on papillonne dans l’installation The last swallow de Gethan&Myles en compagnie de Bérénice Saliou (Sextant).

Night : les 48h Chrono à la Friche en nocturne avec Lionel Kasparian et Jonathan Pontier, compositeurs. Une heure du mat’ j’ai des frissons, apparitions georgiaques en ombres chinoises en arrière plan d’une conversation sur l’espace et la musique, quelque peu space, mais justement… Au passage, on fait de la radio, si si !

Pour écouter les différentes émissions c’est ici

 

Les représentations cartographiques de Marseille au XVIIIe siècle et ses usages

 

<p>Plan géométral de la ville, citadelles, port et arsenaux de Marseille par Razaud (1743). Archives Municipales de Marseille, 78 Fi 365</p>

Ce billet se propose de faire un état des lieux des plans de la ville de Marseille au XVIIIe siècle et des usages que l’on peut en faire aujourd’hui. Continuer la lecture de Les représentations cartographiques de Marseille au XVIIIe siècle et ses usages

Architecture et urbanisme à Marseille vus par la télévision des années 1950

 

Le site Crévilles.org (Centre de Ressources Électroniques sur la Ville), s’est constitué une playlist de vidéos sur le site de l’ina.fr.

Parmi la cinquantaine de vidéos proposées, en voici trois concernant le Marseille des années 1950.
Concernant l’urbanisme et l’architecture Marseillaise d’après guerre, ces reportages offrent un point de vue intéressant sur l’image déjà véhiculée à l’époque sur le caractère insalubre de la « vieille ville », et le renouveau que la « reconstruction » pourra apporter à ce « désordre ».

 

Marseille et les grands ensembles

Reconstructions à Marseille

La Cité Radieuse

 

 

 

 

« Ethnologie sonore de 5 ports européens : l’appel du port »

Présentation par le diffuseur :
Recherche exploratoire sur les caractéristiques acoustiques, la dimension et l’identité sonores de cinq grands ports européens – Anvers, Brest, Barcelone, Gênes, Marseille – à travers l’observation ethnographique et l’analyse des représentations que s’en font ses usagers et ses riverains.
Il comporte deux parties complémentaires :
La première est un fichier de 50 « cartes d’identité sonore », petites monographies ethnographiques correspondant aux terrains et situations sonores qui ont été spécialement étudiés dans chaque ville avec plusieurs types d’outils ; une place importante y est donnée à l’expression habitante.
La seconde est constituée par un ensemble de constats et de propositions sur les thèmes suivants :
– les caractéristiques acoustiques générales des grands ports européens ;
– les résultats de l’analyse ethnographique pluridisciplinaire ;
– l’identité sonore du port.
Cet ouvrage est accompagné par un disque compact qui réunit les 50 fragments étudiés de façon détaillée et mis en « cartes d’identité sonore ». Dans l’idéal, la lecture du rapport et l’audition des fragments doivent alterner, pour qu’elles puissent s’illustrer mutuellement.

Bibliographie

Un des objectifs de ce carnet est d’enrichir notre connaissance bibliographique sur l’histoire de Marseille, de l’époque médiévale à nos jours.

Les différents auteurs de ce carnet procèderont à des mises à jour de cette bibliographie. Nous vous invitons donc à consulter régulièrement la page concernée.

La bibliographie est à consulter dans le menu situé dans la barre d’en-tête.