Mémoires et thèses

AGADAS L., La fin des corporations marseillaises : analyse des réactions à l’introduction du libéralisme économique, maîtrise, Aix-Marseille I, 1999.

ALOISI-BUY Y., La vie publique à Marseille au XVIIIe siècle d’après les registres du cérémonial (1742-1791), thèse de droit, Aix-en-Provence, 1984.

AMERICI L., La Caisse d’Épargne des Bouches du Rhône au XIXe siècle: un outil financier au service de l’intervention sociale, Thèse de doctorat, Université de Provence, 2000.

AUBERT J.-C., Le choléra à Marseille au XIXe siècle, mémoire, Marseille, 1973.

AZIZA J., Soigner et être soigné dans un hôpital d’Ancien Régime : l’Hôtel-Dieu de Marseille aux XVIIe et XVIIIe siècles, thèse de doctorat, Aix-Marseille 1, 2008.

BADET C, La crise de 1709 à Marseille : les problèmes de ravitaillement en blé (1709-1710), maîtrise, Aix-Marseille, 1973.

BARRUOL A., Violence, justice et société à Marseille 1750-1815, mémoire de DEA, Université de la Sorbonne, 1985.

BEAUVIEUX F., Ordre et désordre en temps de peste. Justice et criminalité pendant l’épidémie marseillaise de 1720-1721, mémoire de Master 2, EHESS Marseille, 2010.

BERNICOT A., Étude de la délinquance à Marseille au XVIIIe siècle, mémoire de maîtrise, Université de Provence, s.d.

BIETRY A., La lutte contre la pauvreté et la mendicité à l’âge classique : l’exemple de la Vieille Charité de Marseille, mémoire de maîtrise, Aix-en-Provence, 1989

BILLIOUD E., La voie publique à Marseille jusqu’à la monarchie de Juillet, thèse de droit, Marseille, 1957.

BILLIOUD P.-E., L’institution des jurés-priseurs à Marseille sous l’Ancien Régime, DES droit, Aix-Marseille, 1957.

BLANC F.-P., Les enfants abandonnés à Marseille au XVIIIe siècle. L’Hôtel-Dieu (1700-1750), thèse d’histoire économique de la faculté de droit, Aix-en-Provence, 1972.

BLANC J., Négociants marseillais, Cadix, l’Amérique espagnole : les Magon Leger d’après le fonds Roux (1729 – 1789), maîtrise de lettres, Aix-en-Provence, 1970.

BOLLET C., La lieutenance générale de police de Marseille, thèse de droit, Aix-Marseille, 1946.

BONETO C., COMBAREL F., La marginalité féminine à travers la condition hospitalière à Marseille, XVIIe-XVIIIe siècles, mémoire, Aix-en-Provence, 1978.

BOULAY DE ROSARIO S., « Vieille ville » et « ville nouvelle » de Marseille : la vision des voyageurs et des écrivains du XVIIème au XIXème siècle, mémoire de maîtrise, Aix-en-Provence, 1997.

BOUVIER R., Prostitution et ordre public à Marseille au XIXe siècle. Pour une histoire de la rue marseillaise, mémoire de Master 1, Université de Provence, 2008.

CARRET-PARCELLIER S., La société de bienfaisance (1788 – 1846) aux origines du service social à Marseille, maîtrise, Aix-Marseille II, 1980.

CASTRUCCI C., Le quartier du port à Marseille à l’époque moderne et contemporaine : essai de reconstitution d’un paysage urbain disparu, 2 t., thèse Aix-Marseille Université, 2010.

CATTELONA G., The Regulation of Female Sexuality : The Hôpital du Refuge in Marseilles, 1640-1789, Ph.D. of Indiana University, 1999.

CHANCEL J.-M., Urbanisme et morphologie architecturale : la genèse d’un processus moderne. Le Quartier de Belsunce : une étude de cas à Marseille, INAMA, 1978.

CHEILAN-CAMBOLIN J., Un aspect de la vie musicale à Marseille au XVIIIe siècle : cinquante ans d’opéra (1685 – 1739), thèse lettres, Aix-en-Provence, 1973.

CHEVALIER B., Un essai d’histoire biographique : un grand bourgeois de Marseille Jules Charles-Roux (1841-1918), DES Lettres, Aix-en-Provence, 1969.

CIPRIANI E. M., Être fille-mère à Marseille au XVIIIe siècle, maîtrise, Aix-en-Provence, 1988.

CORON J., Le monde de l’accueil et de la sociabilité sous l’œil de la police : ses lieux, ses acteurs, à Aix au XVIIIe s., mémoire de maîtrise, Aix-en-Provence, 2002.

DAUMALIN X., Marseille et l’Ouest africain : cycle des oléagineux, attitudes coloniales, capitalisme portuaire (1841-1956), Thèse 3ème cycle, Université de Provence, 1992

DELORME M., Les jeux de hasard à Marseille dans la seconde moitié du XVIIIe siècle, mémoire de maîtrise, Aix-en-Provence, 1998.

DENANTE S., Les halles de Marseille au XIXe siècle, maîtrise, Aix-en-Provence, 1981.

DILLET J.-P., Les insensés en Provence au XVIIIe siècle. Approche sociologique, thèse de doctorat 3e cycle, Aix-en-Provence, 1984.

DURET E., Les Fêtes à Marseille aux XVIIIe et XIXe siècles, thèse de 3e cycle, Aix-Marseille 1, 1978.

EL HADJ J., Les chirurgiens et l’organisation sanitaire contre la peste à Marseille 17e-18e siècles, thèse d’histoire, EHESS Marseille, 2014.

FONTEZ P., Les origines de l‘officialité de Marseille et ses conditions socio-économiques, thèse de droit, Aix-Marseille II, 1975.

FRUTEAU S., Les pauvres et les mendiants à Marseille au XVIIIe siècle, mémoire de maîtrise, Aix-en-Provence, 1971.

FOURNIER G., Barcelone, Gênes et Marseille. Cartographieset images (XVe-XIXe siècles), thèse d’histoire, EHESS, 2008.

GALLERAND P., Un épisode de la vie municipale marseillaise : la transformation des arsenaux royaux en domaine urbain (1781-1795), thèse de droit, Aix-Marseille, 1954.

GENSONNET L., Marseille et les étrangers. Attitudes et mentalités (1780-1830), DES, Aix-en-Provence, 1980.

GRAZIANI A., Une famille de banquiers protestants marseillais : les Couve. Aspects de la vie de notables marseillais du début du XIXème siècle à la première guerre mondiale, maîtrise, Aix-Marseille, 1990.

GUERRY L., (S’)exclure et (s’)intégrer. Le genre de l’immigration et de la naturalisation. L’exemple de Marseille (1918-1940), thèse d’histoire, Université d’Avignon, 2008.

HAZZAN G., Les juifs de Marseille de 1815 à 1870, maîtrise, Aix-en-Provence, 1982.

HEIDINGER J., La criminalité à Marseille de 1900 à 1919, mémoire de maîtrise, Aix-en-Provence, 1968.

HENIN B., Maisons et vie domestique à Marseille au XVIIesiècle, 3 t., thèse 3e cycle Lettres, Université de Provence, 1984.

HONNORAT A., Aspects de la vie religieuse en Provence à l’époque moderne : la paroisse Saint-Martin à Marseille du XVIe au XVIIe siècle, mémoire de maîtrise, Aix-en-Provence, 1984.

INAY L., Le pouvoir et le service de la police municipale à Marseille de 1867 à 1907, DES Droit, Aix-Marseille, 1970.

JABRA S., Prénommer en Provence au XVIIe et XVIIIe siècles : analyse quantitative des prénoms et de leur transmission dans la paroisse Saint-Martin de Marseille de 1676 à 1776, maîtrise, Aix-Marseille, 1983.

JOUHAUD M., L’ouverture de la rue Impériale à Marseille, DES Lettres, Aix-Marseille, 1966.

KRIEGER L., Le mal vénérien à Marseille et à Aix au XVIIIe siècle, mémoire de maîtrise, Aix-en-Provence, 1989.

LAPIZE J., Trajectoires de déviance et de solitude féminine à Marseille aux XVIIe et XVIIIe siècles. Histoires recomposées des femmes du Refuge de Marseille 1650-1789, mémoire de Master 2, EHESS Marseille, 2012.

LOUBAT M., Le financement de l’agrandissement de Marseille de 1666 par la perception de taxes sur les plus-values immobilières créées par les travaux, thèse  de droit, Aix-en-Provence, 1950.

MARTEL-REISON G., Les eaux publiques à Marseille avant le canal de la Durance, thèse de droit, Aix-Marseille, 1960.

MATTEI G.-J., Marseille : une cité face à la révolution (1788 – 1792), thèse de droit, Aix-Marseille, 1978.

MAZOYER G., Le port de Marseille au XVIIIe siècle, DES Lettres, Aix-en-Provence, 1971.

MONTEL L., Marseille capitale du crime. Histoire croisée de l’imaginaire de Marseille et de la criminalité organisée (1820-1940), thèse de doctorat, Université de Paris X Nanterre, 2008.

MORATI P., Architecture municipale et urbanisme à Marseille au XVIIIè siècle : projets pour l’Hôtel de Ville et la place royale, maîtrise d’histoire de l’art, Aix-Marseille I, 1985.

OLIVIER A. M., La condition féminine à Marseille au XVIIIe siècle d’après les registres de déclaration de grossesses illégitimes, mémoire de maîtrise, Aix-en-Provence, 1973.

PALETTI A., Violences et comportements à Marseille au travers des procédures criminelles (17701779), mémoire de maîtrise, Université de Provence, 1997.

PELLEGRIN N., La présence des français dans les échelles du Levant et de Barbarie de 1685 à 1793, DES Lettres, Aix-en-Provence, 1965.

PERNOUD R., Essai sur l’histoire du port de Marseille des origines à la fin du XIIIe s., thèse de doctorat, Paris, 1935.

PICARD M. H., Les naissances illégitimes et les attitudes devant la vie dans les milieux populaires à Marseille au milieu du XVIIIe siècle, maîtrise, Aix-en-Provence, 1971.

PUGET J., Formes juridiques de la propriété et transformations urbaines à Marseille (mi XVIIe-1700), mémoire de Master 2, Université de Provence, 2010.

PUGET J., Les agrandissements d’Aix et de Marseille (1646-1789). Droits, espaces et fabrique urbaine à l’époque moderne, thèse d’histoire du droit, Aix-Marseille Université, 2015.

RAMBERT G., Marseille. La formation d’une grande cité moderne. Etude de géographie urbaine, thèse Lettres Paris, Marseille, Société Anonyme du Sémaphore, 1934.

RAVEUX O., Une histoire méditerranéenne : la métallurgie et la construction mécanique à Marseille au XIXe siècle, Thèse, Université de Provence, 1996.

REGINA C., Être une furie au siècle des Lumières : les expressions de la conflictualité et des violences féminines devant la Sénéchaussée de Marseille (1750-87), mémoire de Master 2, Aix-en-Provence, 2007.

REGINA C., Femmes, violence(s) et société, face au tribunal de la sénéchaussée de Marseille (1750-1789), thèse d’histoire, Aix-Marseille Université, 2012.

REYNAUD-LEFAUCHEUR T., Les femmes dans la population marseillaise en 1793, maîtrise, Aix-en-Provence, 1975.

REYNIER Y., L’œuvre de la Grande Miséricorde à Marseille au XVIIIe siècle, maîtrise Aix-Marseille II, 1983.

RIANI A., Pouvoirs et contestations : la prostitution à Marseille au XVIIIe siècle (1650-1830), 2 vol., thèse de l’université d’Aix-Marseille I, 1982.

ROBELIN-TISSIER B., La vie artistique à Marseille (1867 – 1906), maîtrise, paris IV-Sorbonne, 1981.

ROULAND N., Tradition et révolution dans les décisions des municipalités marseillaises de 1848 à 1865, DES Sciences politiques, Aix-Marseille, 1971.

ROUGET F., SANTY M., PATOUILLARD N., La population marseillaise en 1793, maîtrise, Aix-en-Provence, 1971.

SANTINI V., Le clergé et la vie religieuses à Marseille pendant la Révolution (1789 – 1795), DES Lettres, Aix-en-Provence, 1965.

SCALISE M.-F., Le commerce et la fabrication de la toile peinte à Marseille au XVIIIes, DES Lettres, Aix-en-Provence, 1969.

SIGNORET E., Le contrôle sanitaire des prostituées marseillaises au cours sous la IIIème République, mémoire de maîtrise, Aix en Provence, 1999.

TERRISSE M., La population de Marseille et de son terroir de 1694 à 1830, thèse de doctorat, Paris 1, 1971.

WILCOX Z., Charity and social reform : civic virtue, orthodoxy, and local identity in seventeeth-century Marseilles, Ph.D. of McMaster University, 2012.

WÜNSCHENDORFF H., Les officiers de police de Marseille et de Hambourg. Histoire et sociologie d’une profession au XVIIIe siècle, mémoire de Master 2, EHESS Marseille, 2010.

XAMBO J.-B., Les galériens dans la ville : intégration, exclusion et frontières sociales à Marseille (fin XVIIe-milieu XVIIIe siècle), mémoire de Master 2, EHESS Marseille, 2009.

XAMBO J.-B., « Vuyder la ville ». La fabrique de la citadinité dans un port méditerranéen (Marseille 1670-1710), EHESS Marseille, 2014.

YABI A. T., Marseille et la traite des noirs au XVIIIe siècle, mémoire de maîtrise, Marseille, 1973.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *